J’espère que vous avez passé un bel été et que votre rentrée se présente bien, pleine de belles perspectives personnelles et professionnelles et d’excitants projets à venir.

Depuis au moins une semaine, je sens bien et j’observe autour de moi la pression qui recommence à monter, les cartables à préparer, les démarches administratives qui s’amoncellent, les dépenses qui s’accumulent, le rythme du qutidien qui reprend une allure vertigineuse, la cadence soutenue qui s’impose…
et le stress nous retombe dessus, la course reprend, on a parfois l’impression que le bienfait des vacances est déjà bien loin…

Ce redémarrage en trombe nous prend bien souvent par surprise, s’impose à nous et s’invite dans nos vies sans qu’on n’arrive à faire autrement.
Pendant les vacances on arrive à ralentir, à revenir à l’essentiel, à prendre le temps de faire ce qui est vraiment important pour nous, ce qui nous fait plaisir.
Avec la rentrée, on se retrouve souvent pris au piège de l’urgence, on doit faire des choix, organiser les agendas, anticiper, planifier, et on a parfois du mal à prendre du recul pour démêler l’urgent de l’important, l’important de l’essentiel.

Mon astuce de survie en ce temps de rentrée est le suivant:
chaque jour, matin et soir, je prends au moins deux minutes pour me replonger dans un « moment kodak ». Vous savez, ces moments de grâce, de pure beauté, de pure détente, ces moments ou vous avez un petit sourire sur les lèvres, pendant lequel vous êtes juste profondément heureux d’être vivant, à ce moment là, à cet endroit là.
Il peut s’agir d’un magnifique coucher de soleil, d’un dîner entre amis très réussi, d’une journée ou vous avez pratiqué votre sport préféré, d’une conversation profonde avec un proche, d’un repas exceptionnel dégusté au restaurant, d’une heure de lecture dans une chaise longue, d’une virée en moto, d’un câlin avec vos enfants, d’un moment d’intimité avec celle que vous aimez, d’un achat que vous avez fait dont vous êtes particulièrement satisfait…. La liste est infinie!
Alors tous les jours, matin et soir, je coupe le téléphone, l’ordinateur, je m’assieds tranquillement et confortablement, je respire profondément, et je me refais le films en 4 D. J’essaie de retrouver les bruits, les odeurs, les sensations physiques, émotionnelles,les pensées, de me replonger le plus profondément possible dans cet état de profonde satisfaction, de paix, de tranquillité dans lequel je me sentais.
Je peux alors recontacter ce qui est essentiel pour moi, ce qui nécessite en priorité mon énergie et mon attention, ce qui m’aide à ne pas me laisser rattraper par l’urgent, et à rester le plus possible dans l’important, voir dans l’essentiel.
Et puis, cela me procure un bel espace de ressourcement quotidien pour prendre de la hauteur et ralentir, ne serait ce que quelques minutes dans la journée.
Tenterez vous ces 2 minutes de recette antistress de rentrée?
je serai ravie de lire vos partages concernant vos moments polaroids et l’impact de cette pratique dans vos vies!
Je vous souhaite une magnifique semaine sous le soleil radieux!